Michel Héroux roule sa bosse sur la scène musicale montréalaise depuis plus de 25 ans. Après des études en guitare classique au Cégep de Joliette-Lanaudière, d’où il se distingue en remportant le premier prix au concours des Jeunesses Musicales (catégorie 20 ans et moins) et le Prix d’Expression Musicale Inter-Collégial, il découvre le jazz. Fort de cette nouvelle passion, Michel poursuivra ses études à l’Université Concordia, d’où il sortira avec une mention de distinction. Il y étudiera entre autres avec Gary Schwartz, Joe Sullivan et Jan Jarczyk. Avant même sa sortie de l’Université, Michel Héroux se fait très présent sur la scène musicale, oeuvrant dans des sphères très variées… rock, pop et jazz. En 1992, après avoir fait la mythique tournée des bars, Michel, dans une quête créatrice, fonde Bacchus, groupe francophone, dont le style rock progressif/métal est inspiré des influences de sa jeunesse, notamment Rush et Yes. Ses improvisations à saveurs jazz-fusion et la qualité exceptionnelle de son jeu lui vaudront d’ailleurs de recevoir une mention dans la célèbre revue Guitar Player. Le groupe sortira un album éponyme sous étiquette indépendante en 1994. En parallèle et suite à cette aventure, Michel a la chance de côtoyer plusieurs artistes québécois sur scène ou en studio. Comme musicien de studio il participe d’ailleurs à plusieurs musiques d’émissions de télé et de radio, en plus de certaines musiques de films et de nombreux ‘gingles’ publicitaires. Toutefois, la composition demeure toujours un des ses principaux moteurs . En 2002 il sera d’ailleurs lauréat du Concours National de la Chanson Primée, du Festival de la Chanson de Granby, pour la musique de la chanson ‘Un Château’, une de ses compositions originales. En 2005, il fut en nomination pour le Grand Prix de Jazz General Motors, ainsi que pour le Prix Étoiles Galaxie de Radio-Canada, lors de sa participation au Festival International de Jazz de Montréal avec son quintette. On a pu aussi l’entendre à l’Off Festival de Jazz de Montréal, ainsi qu’à l’émission CBC Jazz Beat, entre autres occasions. Plus récemment Michel a travaillé à la réalisation du premier album de Brigitte St-Aubin, une jeune artiste québécoise dont l’album ‘Être’ , sorti à l’automne 2006, a remporté le prix de musique canadienne folk 2007. Il a de plus lancé son tout premier album de compositions originales jazz, ‘Conversation’(FND074), en formation quintette, sur étiquette Effendi au printemps 2007. En 2009, Michel lançait son deuxième album de compositions originales, 'Greasy Spoon'(MIHER02), en formation trio cette fois. Michel enseigne aussi la guitare au département de musique du Cégep de Saint-Laurent et à l’UQAM, tout en continuant d’être actif comme musicien pigiste dans la région de Montréal. Son troisième album, 'Collage'(MIHER03), interprété uniquement à la guitare, explore différentes facettes de la guitare jazz à travers une suite de compositions originales. Michel fait aussi parti du quatuor de guitares de Tim Brady, 'Instruments of Happiness', qui propose un répertoire innovateur pour guitares électriques. En novembre 2016, Michel lançait un album en duo avec le guitariste montréalais Carlos Jiménez.